Sonia PORZI
Maître de conférences - département d’italien - Université Blaise Pascal

UFR LLSH - départements LLCE italien

Université Clermont 2

34 avenue Carnot

63037 Clermont-Ferrand Cedex

Tél. : 04 73 40 64 95

sonia.porzi@wanadoo.fr

Membre du groupe de travail « Pouvoir, Réformes, Prophétisme, et Représentations » (POURPRE)

  • Membre de la Société des Italianistes de l’Enseignement Supérieur (SIES).

Activités de recherche

Spécialiste de littérature religieuse italienne du Moyen Âge, et particulièrement de Catherine de Sienne (1347-1380), j’aborde son oeuvre sous l’angle du prophétisme, au croisement de différentes approches. Les perspectives historique, politique et spirituelle me permettent d’éclairer l’analyse rhétorique de ses textes et l’étude de leurs sources, avec un intérêt particulier pour le développement des métaphores bibliques en contexte avignonnais. La démarche prophétique qui anime cette prise de parole féminine parfois polémique et principalement dictée, pose par ailleurs la question de l’authenticité de cette oeuvre que je considère également du point de vue de l’histoire du texte. Je me penche ainsi sur sa tradition manuscrite complexe et sa fortune éditoriale emblématique, qui témoignent de son instrumentalisation dans différents contextes de la vie politique italienne, tandis que la diffusion très inégale de l’oeuvre à l’étranger, en traduction latine ou dans d’autres langues vernaculaires, est conditionnée par le nuancier des enjeux nationaux de la fin du XIVe siècle.

Thèmes de recherche

Sainte Catherine de Sienne (1347-1380).

Littérature : spiritualité médiévale italienne, écriture féminine au Moyen Âge, oralité et écriture, genre épistolaire.

Histoire des idées : Prophétisme médiéval, réforme de l’Église, littérature polémique et métaphores durant la période avignonnaise et le Grand Schisme d’Occident.

Histoire du texte : traditions textuelles manuscrites et imprimées, diffusion et circulation internationale des textes et de leurs traductions.

Publications

Articles

« Fondement de la persuasion et quête d’autorité dans les Lettres de Catherine de Sienne », Cahiers d’études italiennes, Filigrana, 2/2005, p. 63-88.

« Rome et Jérusalem : les étapes d’un retour aux origines de la Chrétienté dans les lettres de Catherine de Sienne », Revue des Études italiennes, Tome 58, nos 1-2, 2012, p. 7-24.

« Giovanni Colombini : un modèle de Catherine de Sienne occulté par ses hagiographes », Cahiers d’Études Italiennes, Filigrana, 15/2012, p. 37-65.

« Le sourire du Christ dans une vision de Catherine de Sienne », Le sourire de l’âme. Rire et spiritualité, dir. Lisa Bossi, Aurélie Gendrat-Claudel et Davide Luglio, Paris, L’âge d’homme [remis aux éditeurs]

« Vestita di certezza del tempo futuro : tensione escatologica e echi apocalittici nel profetismo di S. Caterina da Siena », [en préparation]. « Catherine de Sienne et le don de l’écriture : l’autographe de la lettre T275 » [en préparation].

Ouvrage individuel

De feu et de sang, Le prophétisme dans les lettres de Catherine de Sienne (1347-1380) [en préparation pour les Éditions du Cerf, dans la collection Cerf-Alpha].

Participation à des ouvrages scientifiques : traduction d’articles

Collavini M. Simone, « La dîme dans le système de prélèvement seigneurial en Italie : Réflexions à partir du cas toscan », La dîme, l’Église et la société féodale, dir. Michel Lauwers, Turnhout, Brepols, 2012, p. 281-308.

Gareffi Andrea, « Timagoras, Parrhasios, Polygnote », L’Arioste et les arts, dir. Michel Paoli et Monica Preti-Hamard, Milano, Officina Libraria, 2012, p. 119-143.

Projets en cours

Projet d’édition critique des Lettres de Catherine de Sienne, promu par l’Istituto Storico Italiano per il Medio Evo de Rome (ISIME) : participation au dernier des cinq volumes de cette édition planifiée pour 2019, avec une contribution sur la question de la traduction de l’oeuvre et de sa diffusion internationale ; recherches d’archives en Italie (Pérouse) et en France (Avignon), relatives à la tradition manuscrite du texte.

Projet « Le saint et son corps au Moyen Âge », promu conjointement par trois laboratoires de l’UBP : collaboration avec Céline Perol (CHEC) et Françoise Laurent (CELIS), à l’organisation d’un colloque international en 2017, précédé d’une Journée d’Étude, en juin 2016, avec la participation du professeur André Vauchez.