Emmanuelle LESNE-JAFFRO
Maître de conférences - département de français - Université Blaise Pascal

UFR LLSH, Université Blaise Clermont 2, 29 Bd Gergovia, 63000 Clermont-Ferrand

Téléphone : 06 86 45 40 32

courriel : emmanuelle.lesne@gmail.com

Membre du centre international Blaise Pascal

Thèmes de recherches

- Le genre des mémoires au XVIIe siècle, les formes de l’écriture mémorialiste, à la croisée de l’histoire et de l’autobiographie, dans leurs enjeux poétiques, politiques et anthropologiques.
- Les mémorialistes de Port-Royal, et protestants, la question des mémoires et du prophétisme, en particulier à partir des écrits des Camisards. J’élargis l’étude de ce champ des Mémoires français du XVIIe siècle vers le XVIIIe siècle européen avec l’Histoire de ma vie de Casanova et au-delà au XXe siècle, en particulier Malraux et Jean Delay.
- Le récit de prison, comme sous-genre des Mémoires (Brienne, Bussy-Rabutin, Bassompierre etc... écrivent en prison), envisagé comme forme à part entière, ou investissant d’autres genres : poésie, théâtre, roman. Il traverse les milieux religieux persécutés (Saint-Cyran, les Camisards), définit des dissidences (Dassoucy, Théophile de Viau) et engage la réflexion sur la marginalité en littérature.
- La question théorique des frontières du témoignage et de la fiction.
- Le corps dans les correspondances et les récits de témoignages, recueils de portraits.

Publications

articles

- « La question du genre des Mémoires chez l’abbé Arnauld, Bussy-Rabutin et Mlle de Montpensier » dans La cour au miroir des mémorialistes, dir. Noémi Hepp, Paris, Klincksieck, 1991, p. 193-205.
- « L’honnête homme ou les grands honneurs de la guerre » dans De l’Estoile à Saint-Simon, recherche sur la culture des mémorialistes au temps des trois premiers rois Bourbons, dir. Madeleine Bertaud et André Labertit, Paris, Klincksieck, 1993, p. 109-128.
- « Les Mémoires et leurs destinataires » dans Le genre des Mémoires, essai de définition, dir. Madeleine Bertaud et François-Xavier Cuche, Paris, Klincksieck, 1995, p. 27-44. -« Les Mémoires et leurs mythes au XVIIe siècle », dans Literales, Mythe et littérature, Besançon, Annales littéraires de l’Université de Besançon, 1997, p. 45-63.
- « Les lieux de l’autobiographie dans les Mémoires de la seconde moitié du XVIIe siècle », Cahiers de l’AIEF, 49 (1997), p. 203-221.
- « La dialectique de la marginalité et du conformisme dans les Mémoires de l’abbé Arnauld et de Brienne le jeune », Chroniques de Port-Royal, 48 (1999), p. 229-243.
- « Le mauvais genre des Mémoires de Fléchier », dans Fléchier et les Grands-Jours d’Auvergne, PFSCL/Biblio 17, 2000, p. 127-137. - « L’écriture des Camisards : de l’histoire au prophétisme », Littératures classiques, 39 (2000), p. 149-173.
- « Témoigner de Port-Royal, l’écriture d’un communauté », dans Mélanges Philippe Sellier, dir. D. Descotes, A. Mc Kenna, L. Thirouin, Paris, Champion, 2001, p. 201-218. - « La nuit des Camisards », dans Penser la nuit, dir. D. Bertrand, Paris, Champion, 2003, p. 487-504.
- « Le récit d’enfance à la première personne au XVIIe siècle : entre mémoire et fiction », dans Le récit d’enfance et ses modèles, dir. Carole Dornier et Anne Chevalier, Presses Universitaires de Caen, 2003, p. 117-134.
- « L’autorité du témoignage dans les mémoires de la guerre des Cévennes : preuve, épreuve et martyre », Elseneur, 19 (2004), p. 97-120.
- « La vérité dans les mémoires de la guerre des Cévennes », Cahiers d’Histoire Culturelle, 14 (2004), p. 31-45.
- « La réception des Provinciales dans les Mémoires du temps », Treize études sur Blaise Pascal, dir. D. Descotes, Clermont-Ferrand, PUBP, 2004, p. 121-132. - « Y a-t-il une écriture de la guerre au féminin ? », Cahiers d’Histoire Culturelle, 15 (2004), p. 85-103.
- « Le récit de prison de Dassoucy », dans Avez-vous lu Dassoucy ?, dir. D. Bertrand, Clermont-Ferrand, PUBP, 2005, p. 291-303.
- « Points de vue de la cour de France sur le Portugal (1640-1715) », dans La France et le monde luso-brésilien : échanges et représentations (XVIe-XVIIIe siècles), dir. Saulo Neiva, Clermont-Ferrand, PUBP, 2005, p. 273-291.
- « Le récit de prison dans les mémoires du XVIIe siècle », L’idée d’opposition dans les Mémoires d’Ancien Régime, dir. J. Tatin et Jean Garapon, Cahiers d’Histoire Culturelle, 16 (2005), p. 37-48.
- « L’espace dans les Mémoires de Retz », Littératures Classiques, 57 (2006), p. 85-98.
- « Une critique de l’histoire au XVIIe siècle : les mémorialistes », Les songes de Clio, Fiction et histoire sous l’Ancien Régime, dir. Thierry Belleguic, Eric Van der Schueren, Sabrina Vervacke, Presses de l’Université Laval, Québec, 2006.
- « L’ambiguïté des Mémoires de Pomponne, spectateur européen et ambassadeur exilé », dans Les Mémoires d’Etat sous l’Ancien Régime, dir. Jean Garapon, Nantes, Editions Cécile-Defaut, 2007.
- « Avant Mémoire et Antimémoires, relecture et contestation du genre chez Jean Delay et André Malraux », colloque La Réception des Mémoires d’Ancien Régime : discours historique, critique et littéraire dir. M. P de Weerdt-Pilorge, Université François Rabelais, Tours, 5-6 juin 2008, Le Manuscrit-Recherche-Université, 2009.
- « L’Histoire de ma vie de Casanova, mémoire littéraire européenne ? », colloque international de l’Adirel La littérature française au croisement des cultures, dir. M. Bertaud, Université de Paris-Sorbonne, 5-8 mars 2008, Travaux de Littérature, n° XXII, pp. 203-214, Droz, 2009.
- « Le factum de Joseph de Maujon contre L. H. de Loménie de Brienne », dans L’idée de justice et le discours judiciaire dans les Mémoires d’Ancien Régime (XVIe-XIXe siècles), actes du colloque de l’université de Nantes, juin 2007, dir. J. Garapon et C. Zonza, collection « Connaître les mémoires d’Ancien Régime », éditions Cécile Defaut, 2009.
- 9 entrées du Dictionary of Seventeenth Century French Philosophers, éd. L. Foisneau (art. Antoine Arnauld, abbé de Chaumes ; Angélique de Saint-Jean ; Robert Arnauld d’Andilly ; Pierre Thomas du Fossé ; Jean Hamon ; Jacqueline Marie Angélique Arnauld ; Louis Henri de Loménie de Brienne ; Esprit Fléchier ; Louis de Pontis), Bristol, Thoemmes, 2009.
- « Les marges casanoviennes », dans Ecritures des marges aux XIXe et XXe siècles : écritures en marges ? » dir. Anne Garrait-Bourrier, PUBP, 2010.

- « Abîmes et précipices : la représentation rétrospectives de risques dans les récits de vie de Bussy-Rabutin, Retz, Casanova », colloque international « L’appréhension des risques dans la culture européenne (XVIe-XVIIIe siècles), dir. D. Bertrand, 16-18 décembre 2008, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, à paraître aux PUBP en 2015.

- « Témoigner de la prison sous l’Ancien Régime », colloque « Témoigner XV, XVI, XVIIe siècles », dir. D. Berton, Cerhac, Université Blaise Pascal-Clermont II, 15-16-17 octobre 2009.

- « La qualité acoustique des Mémoires : De l’histoire sans parole de La Rochefoucauld au bavardage de Casanova », colloque « Les discours rapportés dans les récits fictionnels et historiques des XVIIe et XVIIIe siècles, 24 - 25 septembre 2009, dir. Catherine Ramond et Marc Hersant, Université Michel de Montaigne- Bordeaux III, dans Histoire, histoires. Nouvelles approches de Saint-Simon et des récits des XVIIe et XVIIIe siècles, Presses Universitaires de l’université d’Artois, 2011.

- « Soliloques et dialogues rétrospectifs. De la parole captive de Brienne au bavardage de Casanova », dans La parole dans les Mémoires d’Ancien Régime (XVIe-XIXe siècles), éditions Nouvelles Cécile Defaux, p. 187-204, 2013.

- « Un mémorialiste de la délibération ? Saint-Simon et l’action », dans Lectures de Saint-Simon. Autour de l’Intrigue du mariage de M. le duc de Berry, dir. F. Raviez, PUR, 2012, p. 157-167.

- « L’écriture rétrograde de Saint-Simon », dans La guerre civile des langues, Mémoires de Saint-Simon, année 1710, « Intrigue du mariage de M. le duc de Berry », études réunies par M. Hersant, Classiques Garnier, coll. « Rencontres », 2011.

- « L’ingénieuse tissure des fictions avec la vérité », dans Le sens du passé, Actes du colloque de Paris/Louvain, décembre 2010, dir. J.L. Jeannelle, D. Zanone, La Licorne, PUR, 2013-2014.

- « Le Voyage en Laponie de Brienne (et la polémique avec Scheffer et Regnard) », colloque de Nantes, 26-27 mai 2011, dir. J. Garapon, EA 4273, « Les Mémorialistes d’Ancien Régime à la découverte de l’étranger (XVIe-XIXe siècles) », éditions Cécile Defaut, 2015.

- « Les Mémoires d’ Antoinette Micolon, Ursuline auvergnate : une triple marginalité », colloque de Tours, 1er juin 2012, in Mémoires oubliés des XVIIe et XVIIIe siècles : à la conquête d’une nouvelle autorité, dir. M.P. de Weerdt-Pilorge, éditions Minerve, 2015.

- « Nous ne demandons que plaie et bosse, mais, en vérité, je trouve que cette fois, il y en a trop. (2 août 1671) : le discours des maux du corps chez Mme de Sévigné », contribution aux Mélanges offerts à Jean Garapon, dir. C. Zonza, Champion, 2015.

- « Maximes et Mémoires, continuité ou conflit », colloque « Penser par Maximes : La Rochefoucauld dans la république des lettres » organisé par le CIRPHLES, J.C. Darmon et C.O. Stiker-Métral, ENS Ulm, 27-28 septembre 2013, à paraître.

- « Je n’en dirai que ce qui ne pourra s’en taire : fragments d’un discours de « ces choses de galanteries, qui pour avoir vieilli ne se pardonnent point », Journée d’Etude : Eros chez Saint-Simon, organisée par la Société Saint-Simon et le Centre de Recherche du château de Versailles, 8 mars 2014 à Versailles, à paraître aux Cahiers Saint-Simon.

- La prison des Princes 1650-51 : variantes et convergences des récits mémorialistes. L’élaboration d’une historicité. Communication au colloque « La fronde des Mémoires », Université Jean Moulins-Lyon III, dir. M. Hersant, E. Tourette, 13-14 février 2015, à paraître.

ouvrages individuels

La Poétique des Mémoires (1650-1685), Paris, Champion, collection « Lumière classique », 1996, 480 pages. Ouvrage issu de la réécriture de la thèse.

Les Mémoires du cardinal de Retz, cours de préparation à l’agrégation de Lettres, Vanves, CNED, 2005, 80 p.